La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Élixirs floraux

 

Comment utiliser les élixirs floraux?

Par voie buccale

C’est la méthode la plus pratique et la plus utilisée. À partir de votre flacon d’élixirs avec pipette, vous prenez 4 gouttes directement dans la bouche un minimum de 4 fois par jour. Il est conseillé, avant chaque utilisation, de secouer le flacon pendant quelques secondes, afin d’activer la force vitale du remède. Gardez les gouttes dans la bouche une trentaine de secondes avant d’avaler.

Il faut éviter de toucher la bouche ou les dents avec le compte-gouttes pour ne pas contaminer le flacon et en affaiblir les effets.

Bien qu’aucune substance ne semble contrecarrer l’effet des élixirs, il est conseillé de s’abstenir de manger ou de consommer de l’alcool, du tabac ou du café 10 minutes avant et après la prise.

Les meilleurs moments pour les prises sont:  au lever, avant le dîner, avant le souper et au coucher.

À ce rythme, une bouteille de 30 ml dure environ 4 semaines. Si cet horaire ne vous convient pas, prenez-les quand vous y pensez, mais respectez le minimum de 4 fois par jour. On recommande de prendre 4 gouttes, 4 fois par jour, mais vous pouvez les prendre plus souvent si vous en sentez le besoin.

Si possible, portez la bouteille sur vous durant la journée et placez-la sur votre table de nuit pendant votre sommeil afin de vous imprégner de ses vibrations.

 


Crise de guérison

L’élixir entraîne parfois une crise de guérison qui peut donner l’impression d’aggraver les symptômes que nous voulons traiter. Si c’est le cas, augmenter la fréquence des prises, aux 10 ou 15 minutes, et ce jusqu’à ce que les symptômes s’atténuent (1 à 2 heures). Si les prises ne sont pas augmentées, les symptômes de la crise de guérison pourraient persister jusqu’à 4 jours inutilement. 

Inutile de prendre 10 gouttes à la fois au lieu de 4, c’est du gaspillage!


 

L’application externe

La prise buccale est toujours préférable, mais l’application externe apporte également de bons résultats. On l’utilise souvent avec les bébés.

Lors de l’application en externe, le message des élixirs floraux est acheminé par les tissus cutanés jusqu’à la conscience humaine. Il suffit de déposer quelques gouttes sur certaines zones du corps qui sont très réceptrices aux élixirs floraux : le pouls du poignet, les tempes, les lèvres, les centres énergétiques (chakras), la paume de la main et la plante des pieds. Il faut répéter 4 fois par jour ou alterner application externe et prise buccale.

 

Dans le bain

L’eau est un excellent conducteur qui transmet directement le message de l’élixir floral au corps astral. Ajouter un compte-gouttes d’élixir à l’eau du bain et agiter l’eau quelques minutes pour dynamiser le remède. La durée du bain devrait être de 20 minutes environ. Comme il est impensable de prendre 4 bains par jour, il faudra compléter avec d’autres méthodes.

 

Le vaporisateur

Les élixirs floraux peuvent être utilisés en vaporisation pour compléter un traitement. On peut vaporiser directement sur la peau, un mélange de 7 gouttes d’élixir par 50 ml d’eau ou vaporiser légèrement l’oreiller d’un mélange d’élixirs apaisants.

Le vaporisateur est particulièrement intéressant pour administrer un élixir floral à une plante que l’on vient de transplanter, déménager ou à une plante malade. Il suffit d’arroser le feuillage avec l’élixir adapté à la situation (7 gouttes par 50 ml d’eau).

 

La diffusion dans l’air

Le diffuseur d’arômes, généralement utilisé pour diffuser les huiles essentielles, est un excellent moyen pour la dispersion dans l’espace. L’élixir floral est projeté sous forme de microgouttelettes. Il suffit d’ajouter une dizaine de gouttes dans l’eau du diffuseur. Rien ne vous empêche d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour créer une ambiance inspirante pour vous, votre famille ou vos invités. Cette méthode peut compléter les prises buccales, mais ne devrait pas la remplacer pour un traitement complet. La diffusion est tout indiquée quand nous voulons créer une ambiance plus joyeuse lors d'un souper de famille, par exemple.

 

Pour les bébés

Déposez  2 gouttes sur le front, les lèvres, les tempes, l'intérieur des poignets ou sous les pieds permettra à l’élixir d’agir chez un bébé. On évite de mettre sur les lèvres si votre élixir floral contient de l'alcool. 

On peut également mettre 2 à 3 gouttes dans le biberon ou 8 à 10 gouttes dans l’eau du bain, tout simplement. Habituellement, les enfants réagissent très rapidement aux élixirs floraux.

Lorsque l’enfant est capable de prendre les gouttes en ouvrant bien la bouche, on préfère cette façon de faire et les jours de garderie ou d’école, on ajoute les gouttes de la journée dans la bouteille d’eau. Si ce n’est pas possible, on donne les gouttes au lever, au retour à la maison, à l’heure du bain et au coucher.

 

Pour les animaux

Vous pouvez placer directement le compte-gouttes dans la gueule de l’animal. On ne compte pas les gouttes, ce serait un peu trop ardu. Évidemment cette préparation d’élixirs ne servira qu’à l’animal et ne devrait pas contenir d’alcool. Les animaux réagissent très rapidement aux élixirs, souvent 2 ou 3 prises dans la même journée suffisent pour voir des changements.

Vous pouvez également verser les gouttes dans son bol d’eau ou dans votre main et les lui faire lécher. Les gouttes peuvent être déposées à l’arrière du cou de l’animal. Il faut répéter l’administration des gouttes autant de fois que nécessaire pour obtenir des résultats. Toujours préférer la prise orale quand c’est possible.

 

La durée du traitement

En tenant compte du déséquilibre à traiter, les élixirs floraux s’utilisent par cycles ou de façon ponctuelle.

L’utilisation par cycles de 5 à 6 semaines convient habituellement à la plupart des déséquilibres récents. Une bouteille de 50 ml est donc suffisante à raison de 4 gouttes, 4 fois par jour. Des transformations peuvent évidemment s’installer bien avant la fin du cycle, mais il est important de poursuivre la prise de l’élixir floral jusqu’à la dernière goutte afin que le message de l’élixir s’ancre durablement dans la psyché de la personne.

Parfois il est nécessaire de poursuivre le traitement soit parce que le déséquilibre émotionnel est très profond ou très ancien ou soit que l’élixir floral a fait remonter à la surface un autre déséquilibre sous-jacent à celui traité. Il est souhaitable de faire appel à un nouveau composé floral pour harmoniser le nouvel état émotionnel négatif.

Nous pouvons prendre l’image de l’oignon avec ses couches successives. L’élixir s’adresse d’abord aux couches les plus extérieures de la psyché, avant de pénétrer au cœur de l’âme humaine.

L’utilisation ponctuelle s’adresse aux situations passagères vécues très intensément. Les états de peur, les chocs émotionnels, les crises, les mauvaises nouvelles, les entrevues d’embauches, la visite chez le dentiste n’en sont que quelques un, la liste est longue. Ces situations nous laissent dans un état d’instabilité. Les élixirs équilibrent, harmonisent et permettent de nous retrouver, de nous recentrer plus facilement.

Dans une situation d’urgence, il est recommandé de prendre l’élixir choisi toutes les 5 à 10 minutes à raison de 4 gouttes à la fois, jusqu’à résolution de la crise. Le remède d’Urgence est précisément formulé pour dissiper les angoisses, chocs et traumatismes.